• FIP

    Les FIP sont des Fonds d’Investissement de Proximité qui ont été créés pour permettre aux particuliers de profiter du dynamisme des PME « non cotées » sur le marché boursier au travers de produits d’épargne accessibles et ouvrant droit à des avantages fiscaux.
     

    Des avantages fiscaux attractifs
    Investir dans un FIP, c’est s’engager à moyen-long terme sur un produit financier destiné à financer le développement et la transmission des PME. En contrepartie, la souscription à ce type de produit permet de bénéficier d’une réduction d’impôt immédiate égale à 18% de l’investissement total, frais d’entrée compris et d’une exonération d’impôt sur les plus-values.
    Ces avantages fiscaux sont définitivement acquis après 5 ans de détention (contrainte fiscale), mais le règlement la porte en général à 8 ans, parfois prorogeable, ce qui correspond à la durée nécessaire pour qu’un investissement dans le non coté arrive à maturité.
     

    Des avantages fiscaux cumulables avec ceux du FCPI : la réduction d’impôt sur le revenu accordée lors de la souscription de parts de FIP se cumule avec la réduction d’impôt sur le revenu accordée lors de la souscription de parts de FCPI.

  • FCPI

    Les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation) sont des fonds communs de placement à risque investissant dans des entreprises innovantes. Leur actif est constitué pour 60 % au moins de valeurs mobilières émises par des PME-PMI non cotées.

     

    Des avantages fiscaux attractifs
    Investir dans un FCPI, c’est s’engager à moyen-long terme sur un produit financier destiné à financer des entreprises innovantes. En contrepartie, la souscription à ce type de produit permet de bénéficier d’une réduction d’impôt immédiate égale à 18% de l’investissement total, frais d’entrée compris et d’une exonération d’impôt sur les plus-values.
    Ces avantages fiscaux sont définitivement acquis après 5 ans de détention (contrainte fiscale), mais le règlement la porte en général à 8 ans, parfois prorogeable, ce qui correspond à la durée nécessaire pour qu’un investissement dans le non coté arrive à maturité.

     

    Des avantages fiscaux cumulables avec ceux du FIP : la réduction d’impôt sur le revenu accordée lors de la souscription de parts de FCPI se cumule avec la réduction d’impôt sur le revenu accordée lors de la souscription de parts de FIP.